Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

MedExpress compte livrer les pilules du lendemain par drone

Une société médicale espère délivrer les pilules du lendemain par drone, après avoir remporté un procès au Royaume-Uni.

MedExpress est en discussion pour envoyer la pilule de contraception et du viagra par drones à travers la Grande Bretagne, après avoir remporté le procès à Broadstairs dans le Kent.

Le directeur général Dwayne D'Souza a déclaré : "L'évolution de l'intelligence artificielle ainsi que la livraison autonome et d'autres technologies sophistiquées, fournissent de grandes opportunités pour des entreprises comme MedExpress afin de tester plusieurs options de service clients. Nous étions très heureux par le dénouement du procès. Nous considérons faire de la livraison par drones une partie de notre futur service et sommes en réflexion pour trouver comment réaliser cela. Nous sommes convaincus que nos clients vont adorer cette idée."

Pendant le procès, les médicaments ont été délivrés en simple paquet et les détails du client ont été effacés des entrées de ventes ainsi que des comptes en banque. Ils ont aussi transporté les médicaments en bateau afin de leur donner une température optimale pour ne pas affecter leur efficacité.

Cependant, l'idée de livraison par drone pour ce type de médicament a été remise en cause par la Royal Pharmaceutical Society.

Neal Patel, pharmacien et porte-parole de la Royal Pharmaceutical Society, a raconté : "On a besoin d'être sûr que les personnes qui ont besoin de ces médicaments reçoivent le bon. Je ne comprends pas le problème qu'on essaye de résoudre car nous avons des pharmacies dans chaque grande rue et les gens y ont accès vraiment facilement. A notre avis, il est mieux que les gens se rendent en pharmacie pour avoir une discussion avec un pharmacien et avoir de bons conseils."

Contenu sponsorisé