Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Microsoft supprime 10 000 emplois

Microsoft supprime 10 000 emplois

Microsoft supprime 10 000 emplois dans le cadre de son plus grand licenciement depuis huit ans.

Le géant de la technologie a confirmé les suppressions d'emplois - qui ont débuté mercredi (18.01.23) et se poursuivront jusqu'en mars - dans un contexte d'incertitude économique et de réorientation de l'entreprise vers d'autres domaines de croissance, notamment l'intelligence artificielle.

Le PDG Satya Nadella a déclaré que les mesures auraient un impact sur moins de cinq pour cent de sa main-d'œuvre mondiale, tout en refusant de dire quels rôles seront touchés.

Dans un mémo aux employés partagé dans un blogue public, elle a déclaré : "Ces décisions sont difficiles, mais nécessaires. Elles sont particulièrement difficiles parce qu'elles ont un impact sur les gens et sur la vie des gens - nos collègues et amis. Nous nous engageons à faire en sorte que tous ceux dont le rôle est supprimé bénéficient de notre soutien total pendant ces transitions. Les employés américains bénéficiant d'avantages sociaux recevront une série d'avantages, notamment une indemnité de départ supérieure au marché, une couverture médicale continue pendant six mois, le maintien de l'acquisition des actions pendant six mois, des services de transition de carrière et un préavis de 60 jours avant le licenciement, que ce préavis soit ou non légalement obligatoire. Les avantages pour les employés en dehors des États-Unis s'aligneront sur la législation du travail de chaque pays."

Contenu sponsorisé

Articles liés