Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

La baisse des ventes de publicités a eu un impact négatif sur les bénéfices de Meta

La baisse des ventes de publicités a eu un impact négatif sur les bénéfices de Meta

Meta ont vu leurs bénéfices être impactés négativement par la baisse des ventes de publicités.

La société mère de Facebook, Instagram et WhatsApp a vu son chiffre d'affaires, ses bénéfices et le cours de son action chuter au cours de son troisième trimestre financier de 2022, après s'être fixé pour objectif d'être le leader du marché de la réalité virtuelle, de faire face à une concurrence accrue d'applications comme TikTok et à une augmentation des mesures de sécurité dues aux fonctions de confidentialité de la récente mise à jour du logiciel d'Apple.

Le chiffre d'affaires - qui a baissé de 4 % - s'est établi à 27,7 milliards d'euros et les bénéfices ont été divisés par deux.

Le fondateur du géant de la technologie, Mark Zuckerberg, a reconnu que l'entreprise devait s'attaquer à ses "défis à court terme" et a laissé entendre que des suppressions d'emplois étaient possibles en faisant remarquer que l'entreprise pourrait être une "plus petite organisation" au cours de l'année à venir.

Le milliardaire de 38 ans a déclaré : "Il y a beaucoup de choses qui se passent en ce moment dans l'entreprise et dans le monde. Nous allons résoudre chacune de ces choses... Je pense que ceux qui sont patients et investissent avec nous finiront par être récompensés."

Contenu sponsorisé