Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Google a été bloqué dans l'est de l'Ukraine par les séparatistes soutenus par la Russie

Google a été bloqué dans l'est de l'Ukraine par les séparatistes soutenus par la Russie.

Le moteur de recherche ne pourra plus être utilisé dans les régions de Donetsk et de Louhansk après que les personnalités pro-russes ont accusé la société de propager « le terrorisme et la violence contre tous les Russes » à la suite de l'invasion non provoquée de l'Ukraine par le président russe Vladimir Poutine, qui a fait 10 000 morts et 9,1 millions de réfugiés depuis février.

Dans un message posté sur Telegram, Denis Pushilin, le leader de la République populaire autoproclamée de Donetsk, a déclaré : « La propagande inhumaine de l'Ukraine et de l'Occident a depuis longtemps franchi toutes les frontières. Il y a une véritable persécution des Russes, l'imposition de mensonges et de désinformation. »

Il a qualifié Google de chef de file de cette mission, ajoutant qu'ils « encouragent ouvertement, sur les ordres de ses curateurs du gouvernement américain, le terrorisme et la violence contre tous les Russes, et en particulier la population de Donbas. »

Contenu sponsorisé