Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Twitter n’est plus banni au Nigéria

Twitter n’est désormais plus interdit au Nigéria sept mois après avoir été banni suite à la suppression d’un post du président Muhammadu Buhari.

En juin dernier, le chef d’état africain avait partagé du contenu dans lequel il évoquait les châtiments infligés aux sécessionnistes régionaux.

Les autorités locales ont affirmé qu’en faisant cela, le réseau social s’était associé aux sécessionnistes.

Cependant, le gouvernement est revenu sur sa décision après que Twitter a accepté d’ouvrir un bureau dans le pays.

La compagnie américaine n’a pas déclaré si elle s’était pliée aux demandes du pays mais a affirmé être « ravie » d’avoir été restaurée.

Contenu sponsorisé

Articles liés