Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

La justice ordonne à Tesla de verser 137 millions de dollars à un ancien employé

La justice américaine a ordonné à Tesla de verser 137 millions de dollars à un ancien employé qui a été victime de racisme pendant un an à l’usine de Fremont en Californie.

Owen Diaz, qui a travaillé pour la compagnie d’Elon Musk entre juin 2015 et mai 2016, a révélé avoir travaillé dans un environnement hostile, dans lequel il recevait des insultes racistes que cela soit sous forme verbale ou humoristique (caricatures ou bandes dessinées).

Les supérieurs hiérarchiques de Diaz ne sont pas toujours intervenus pour rapporter ces problèmes et cette atmosphère toxique a été source de stress, à tel point qu’il n’arrivait plus à dormir la nuit.

Comme le mentionne Bloomberg, Diaz a déclaré qu’il lui arrivait de « rester assis dans les escaliers et pleurer ».

Ce n’est pas la première fois que la compagnie américaine est condamnée pour racisme mais c’est la première fois que la somme en dommages et intérêts demandée est si élevée.

Contenu sponsorisé