Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

WhatsApp : le gouvernement anglais pourrait être contraint à ne plus effacer les messages

Les ministres du gouvernement anglais ne pourront peut-être plus effacer les messages qu’ils s’envoient sur WhatsApp ou Signal si l’action en justice déposée par un groupe de militants venait à être considérée sérieusement.

Les défenseurs de la transparence ont envoyé une lettre au gouvernement dans laquelle ils expliquent que les politiques ainsi que les membres du staff pourraient éviter toute responsabilité en utilisant cette fonction.

Le Bureau du Cabinet a déclaré que toute communication était « conservée comme le veulent les règles internes ».

C’est le groupe Foxglove qui a envoyé cette lettre au nom de l’ONG Citizens et il prévient que s’il ne reçoit pas de réponse positive dans les deux semaines, ils déposeront une plainte.

Un porte-parole de Citizens a déclaré : « Nous sommes dans un état d’urgence nationale et nous n’aurons aucune trace de pourquoi ou de qui a pris une décision. Il y a un voile, que l’on appelle secret, qui est exercé par les géants de la technologie envers le gouvernement ».

Contenu sponsorisé