Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

WhatsApp veut limiter ses services aux personnes refusant d’accepter la nouvelle politique de confidentialité

Les utilisateurs de WhatsApp qui n’accepteront pas la nouvelle politique de confidentialité avant le 15 mai prochain ne pourront plus envoyer ni recevoir de messages.

Les comptes seront ainsi listés comme étant « inactifs » et les comptes inactifs sont supprimés au bout de quatre mois.

Les appels et les notifications devraient toujours fonctionner pour « un certain temps » selon les dires de TechCrunch.

L’application de messagerie avait annoncé ce changement de politique de confidentialité au mois de janvier dernier demandant aux utilisateurs d’accepter de partager leurs données avec Facebook s’ils souhaitent continuer de se servir de l’application.

En conséquence, beaucoup de personnes ont quitté l’application pour Signal ou Telegram.

WhatsApp a récemment tenu à clarifier la situation expliquant qu’il ne fallait en aucun cas accepter de partager ses données avec Facebook pour continuer d’utiliser l’application.

Contenu sponsorisé