Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Tesla : les voitures peuvent désormais détecter les limitations de vitesse et les feux verts

Les voitures Tesla aux Etats-Unis peuvent désormais détecter les limitations de vitesse ainsi que les feux verts.

Le système Autopilot peut désormais avertir le conducteur s'il dépasse les limitations de vitesse ou bien quand le feu passe au vert.

En juillet 2019, Tesla expliquait sur son site internet que le système Autopilot permettrait de conduire de manière autonome sur les autoroutes. Cependant, la compagnie dirigée par Elon Musk a tenu à préciser qu'Autopilot ne remplacerait en aucun cas le conducteur.

Certains anciens modèles possédaient déjà un logiciel leur permettant de reconnaître certains panneaux de limitations de vitesse.

Entre 2013 et 2016, Mobileye, une entreprise israélienne, fournissait à Tesla des capteurs ainsi que le logiciel Autopilot que l'on retrouve dans les Model S et Model X. Cependant, en juillet 2016, les deux compagnies ont mis fin à leur collaboration après la mort d'une personne.

Contenu sponsorisé