Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Grand Prix de Turquie : Lewis Hamilton ‘frustré’ par l’arrêt au stand tardif

Lewis Hamilton se dit « frustré » après ne pas avoir suivi son instinct de rester en piste lors du Grand Prix de Turquie même si son équipe Mercedes affirme que faire un arrêt au stand était le meilleur choix.

Le pilote britannique a franchi la ligne d’arrivée à la cinquième place mais aurait pu grappiller quelques positions s’il ne s’était pas arrêté sur les ordres de son écurie alors qu’un arrêt n’est pas obligatoire quand la piste est reconnue comme humide, ce qui était le cas dimanche en Turquie.

Hamilton souhaitait terminer la course avec les pneus de départ mais a finalement plongé dans la voie des stands en fin de course.

Il a déclaré à F1 : « Je pense que nous aurions dû rester en piste. Mon instinct était que nous ne devions pas nous arrêter. Je suis tellement frustré de ne pas avoir suivi mon instinct ».

Il a ajouté : « C’était parfait d’être troisième et je me disais que si je gardais cette position, cela serait un bon résultat après avoir démarré de la 11ème place. C’est pire mais cela aurait pu l’être encore plus ».

C’est Valtteri Bottas qui a remporté la course devant Max Verstappen et Sergio Pérez.

Contenu sponsorisé