Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Grand Prix de Toscane : Lewis Hamilton déplore le manque de sécurité

Lewis Hamilton a déploré le manque de sécurité lors du Grand Prix de Toscane, qui a dû être arrêté à deux reprises à cause de gros accidents.

Le pilote Mercedes a remporté cette course devant son coéquipier Valtteri Bottas et la Red Bull d'Alex Albon, qui est monté pour la première fois de sa carrière sur le podium. La course a été très mouvementée et seulement 12 voitures ont vu la ligne d'arrivée.

Après le premier accident, Bottas, qui avait dépassé son coéquipier, a décidé de ralentir la cadence avant de relancer la course, cependant plusieurs voitures ont été surprises et se sont percutées et les drapeaux rouges ont été agités.

Hamilton a déclaré : « Ce n'est absolument pas la faute de Valtteri. C'est ceux qui dirigent mais je ne sais pas qui. Ils ont bougé trop tard et les lumières de la voiture de sécurité se sont éteintes aussi trop tard. On était prêt à se battre pour les positions ».

Bottas a également donné son point de vue : « On en avait déjà discuté avec l'équipe avant la course et nous étions déjà inquiets. Nous avons le droit de reprendre la course après la ligne de départ, c'est la règle. La différence cette année, c'est que les lumières de la voiture de sécurité s'éteignent tardivement donc on n'a pas trop le temps de s'espacer correctement ».

Il a ajouté : « Quand tu mènes la course, ton seul objectif est de maximiser tes chances. J'ai gardé le même rythme du début jusqu'à la fin et oui j'ai redémarré un peu tard ».

Contenu sponsorisé