Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

La plupart des gens ont du mal à dormir en vacances

Quatre sur cinq voyageurs ont admis avoir du mal à s'endormir pendant un séjour à l'étranger.

Un total de 80% parmi les personnes interrogées par la chaîne d'hôtels 'IHG Hotels & Resorts' à l'occasion de la journée mondiale du sommeil ont confié que le décalage horaire en vacances les privait de sommeil. En effet, le voyageur typique perd environ 58 minutes de sommeil chaque nuit lorsqu'il est à l'étranger.

Et ceci est en grande partie causé par le changement d'environnement, lequel perturbe près de 44% d'entre nous, tandis que les bruits inhabituels ennuient 35% d'entre nous. Travailler tard contribue aussi à ce manque de repos.

Dr Steven Lockley, professeur à l'école de médecine d'Harvard, a déclaré: "Ça n'est pas un secret que voyager peut être difficile pour notre santé, surtout lorsqu'on essaye de maintenir un rythme de sommeil normal. La luminosité est l'élément environnemental qui réinitialise notre horloge circadienne chaque jour, laquelle est facilement perturbée lorsque l'on voyage. La luminosité peut aussi être un stimulant qui alerte directement le cerveau ou induit le sommeil avant d'aller au lit, dépendant du niveau et de l'intensité de la dite luminosité. Mieux contrôler la luminosité lorsqu'on voyage peut nous aider à nous endormir ou à nous réveiller au bon moment, ainsi qu'à préserver un rythme de sommeil convenable sur la route."

Contenu sponsorisé