Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Twitter retire des messages postés par les présidents brésilien et vénézuélien

Twitter a effacé des tweets postés par Jair Bolsonaro, le président du Brésil, et Nicolas Maduro, le président du Venezuela, car ils allaient à l'encontre des nouvelles consignes mises en place afin de lutter contre la désinformation au sujet de la pandémie de coronavirus.

Bolsonaro a vu deux de ses tweets, contenant des vidéos, être effacés dimanche. Dans la première, il demandait aux gens d'arrêter de s'imposer des limites de distance alors que, dans la deuxième, il semblait faire l'éloge de l' hydroxychloroquine (médicament utilisé habituellement pour traiter la polyarthrite). Cependant, de nombreux pays ont émis des doutes concernant l'efficacité de celui-ci.

C'est dans cette optique que Twitter a retiré les deux tweets suite à l'implémentation de nouvelles mesures visant à sévir contre les informations erronées.

Un porte-parole de Twitter avait partagé à The Verge dans un email : « Notre objectif est de protéger la conversation publique mais aussi aider les gens à trouver des sources d'informations sûres sur la plateforme ».

Le porte-parole a ajouté : « Nous allons continuer d'analyser le contenu lié au virus et nous retirerons les tweets qui ne respectent pas nos lignes directrices ».

Le même jour, Twitter avait retiré la vidéo postée par Maduro dans laquelle, lui-aussi, se montrait élogieux envers l' hydroxychloroquine.

Selon BBC News Brasil, Facebook a également retiré une vidéo postée par le président brésilien sur ses comptes Facebook et Instagram.

La firme américaine a confirmé à The Verge qu'elle avait bien effacé les vidéos car elles « enfreignaient les règles de Facebook » et que la plateforme souhaitait combattre la « désinformation qui pouvait causer du tort ».

Contenu sponsorisé