Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Menacé par la Russie, Elon Musk répond avec humour…mais sa mère n’apprécie pas !

Elon Musk a été menacé par le chef de l’agence spatiale russe mais ce dernier a préféré y répondre avec humour.

Le patron de SpaceX, après une demande du gouvernement ukrainien, a déployé son réseau Starlink dans le pays afin que les habitants puissent bénéficier d’une connexion internet haut débit par satellites.

Dmitry Rogozine a ciblé l’homme le plus riche de la planète pour avoir aidé l’Ukraine durant le conflit.

Dans une déclaration postée sur Telegram, Rogozine affirme que Musk fournit des équipements de communication aux « forces fascistes ukrainiennes ».

Ce à quoi le PDG américain a répondu sur Twitter qu’il ne connaissait pas bien la définition du mot « fasciste ».

Il a ajouté : « Si je meurs dans des circonstances mystérieuses, j’ai été ravi de te connaître. »

De nombreux internautes ont commenté le message posté par le patron de Tesla dont sa mère, Maye Musk, qui ne trouve pas cela « drôle ».

Ce à quoi il a de nouveau répondu : « Désolé ! Je ferai de mon mieux pour rester en vie. »

Contenu sponsorisé