Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Kim Kardashian accusée d’avoir fait la promotion d’une cryptomonnaie frauduleuse

Kim Kardashian pourrait passer devant un tribunal après avoir fait la promotion d’une cryptomonnaie potentiellement frauduleuse.

Floyd Mayweather et le basketteur Paul Pierce sont également visés pour avoir mis en avant sur leurs réseaux sociaux respectifs l’EthereumMax.

Selon le Wall Street Journal, plusieurs Américains ont déposé une action en justice après avoir perdu de l’argent entre le 14 mai et le 27 juin 2021.

La monnaie virtuelle, bien qu’associée à l’Ethereum par son nom, possède des origines douteuses et s’apparente plus à une arnaque.

Afin d’attirer de potentiels investisseurs, EthereumMax a utilisé une combine appelée « pump and dump » qui est une technique de marketing trompeuse visant à augmenter le prix de la monnaie virtuelle afin de la revendre en faisant un profit.

La star de la téléréalité avait commencé à faire la promotion de cet actif à ses 250 millions d’abonnés en juin 2021.

De son côté, le boxeur avait mis en avant la monnaie digitale lors de son combat tant médiatisé contre le Youtubeur Logan Paul.

Quand la star du programme ‘L’Incroyable Famille Kardashian’ avait partagé le contenu concernant l’EthereumMax, cela avait interpelé la Financial Conduct Authority (FCA), l’entité britannique qui surveille les marchés.

Son directeur, Charles Randell, avait déclaré à cette époque : « La publication de Mme Kardashian est potentiellement la publicité (financière, ndlr) avec la plus grande audience de toute l'histoire. Je ne peux pas affirmer officiellement que cette cryptomonnaie en particulier soit une arnaque. Mais les influenceurs sont régulièrement sollicités par des arnaqueurs pour faire la promotion d'actifs frauduleux, ou qui n'existent tout simplement pas. »

Contenu sponsorisé