Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

TikTok : Un ex-responsable de la modération était proche du gouvernement chinois

Le journal anglais The Financial Times a révélé dans un article qu’un ancien responsable de la modération de chez TikTok avait des liens avec le gouvernement chinois, ce dernier avait notamment travaillé à l’ambassade de Chine à Téhéran pendant quatre années.

Cela fait des mois que le gouvernement américain accuse, sans avoir de preuves, l’application appartenant à ByteDance d’être à la solde de Pékin. Ces allégations ont toujours été niées par l’application chinoise mais cette révélation pourrait bien changer la donne.

Selon FT, un haut-fonctionnaire chinois âgé d’une vingtaine d’années avait été en charge de la modération de l’application à partir de 2018. Cai Zheng a également travaillé à l’ambassade de Chine en Iran pendant plusieurs années, comme révélé sur son profil LinkedIn, désormais effacé.

Le gouvernement de Donald Trump avait lancé un ultimatum à TikTok, qui devait trouver un accord avec des compagnies locales afin de reprendre les activités sous peine d’être définitivement bannie.

Cette révélation ne devrait que renforcer la défiance du gouvernement américain envers l’application chinoise.

Contenu sponsorisé