Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

YouTube bannit des chaînes prônant le suprémacisme blanc

YouTube a banni plusieurs chaînes défendant le suprémacisme blanc alors que la compagnie doit faire face à des critiques à cause du contenu raciste présent sur leur site.

La plateforme a expliqué que les chaînes avaient enfreint leur politique qui interdit les discours haineux.

Depuis plusieurs jours, certains réseaux sociaux ont été boycottés par de grands annonceurs.

Ford a rejoint lundi (29.06.20) d'autres compagnies dans leur volonté d'arrêter de faire de la publicité sur les réseaux sociaux durant le mois de juillet.

Dans un communiqué, YouTube a déclaré : « Nous avons une politique stricte concernant les discours haineux sur la plateforme et, de ce fait, nous avons suspendu plus de 25 000 chaînes ne respectant pas notre politique.

« Après avoir mis à jour nos lignes directrices afin de répondre au problème lié au suprémacisme, nous avons constaté que cinq fois plus de vidéos ont été retirées et nous avons fermé plus de 25 000 chaînes ».

Des chaînes très connues ont été suspendues, notamment celles d'adhérents d'extrême droite. Parmi les chaînes fermées, on retrouve celle de David Duke, l'ancien leader du Ku Klux Klan ou encore celle de Stefan Molyneux, un nationaliste canadien qui promeut les théories du complot.

Molyneux a qualifié la suspension de sa chaîne « d'erreur scandaleuse ».

Contenu sponsorisé