Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Brendan Rodgers confirme une clause de sortie

Brendan Rodgers a confirmé la présence d'une clause de sortie dans son contrat qui pourrait le voir partir pour le club londonien suite au limogeage d'Unai Emery la semaine dernière, alors que son équipe a gagné contre Everton 2-1 dans les dernières minutes de la rencontre.

Menés 0-1 par Everton, qui a marqué par l'intermédiaire de Richarlison en première période, les Foxes ont réagi et marqué via Jamie Vardy, qui porte son total à 13 réalisations en championnat, puis par Kelechi Iheanacho en toute fin de match qui a vu son but accordé suite à l'intervention de la VAR. Les Foxes gardent ainsi leur fauteuil de dauphin de Liverpool.

Emery, qui a été limogé la semaine dernière après une série de mauvais résultats, pourrait être remplacé par Rodgers car on rapporte qu'il y aurait une clause de 14 millions de livres afin de s'attacher ses services si les Gunners souhaitent passer à l'action.

Après la rencontre, l'ancien coach de Liverpool et du Celtic Glasgow est revenu sur cette clause :"Il se peut qu'il y en ait dans beaucoup de contrats d'entraîneurs, cela reste hypothétique.

"Je ne pense qu'au club pour l'instant et nous avons remporté un grand match aujourd'hui. Je reste concentré sur Leicester.

"J'ai changé de club il y a à peu près huit, neuf mois. J'ai été nommé et je suis toujours content de ma situation au club et je suis toujours content d'entraîner ces joueurs, on a encore beaucoup de choses à faire.

"Dans ma carrière, j'ai été très chanceux de travailler avec de grands clubs et de grandes institutions. C'était ambitieux de venir ici pour moi et mon objectif c'est d'amener ce club dans le top six."

Leicester affrontera Watford mercredi soir en championnat à domicile avant un déplacement à Birmingham pour jouer contre Aston Villa dimanche après-midi.

Contenu sponsorisé