Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Wijnaldum est prêt à quitter en cas de racisme

Georginio Wijnaldum, le milieu de terrain de Liverpool, s'est exprimé au sujet du racisme dans le football en révélant qu'il quitterait le terrain même s'il jouait une finale et que ses coéquipiers de la sélection seraient prêts à le joindre en signe de soutien.

Il a expliqué que Memphis Depay, son coéquipier en sélection, le soutiendrait dans sa démarche car "beaucoup de personnes ne ressentent pas la souffrance des joueurs noirs quand ils sont visés par des comportements racistes."

Quand on lui a demandé s'il quitterait le terrain en cas de racisme, il a répondu : " Oui, je le ferais. Pourquoi prendrai-je la peine de jouer dans ce cas ? Je pense que tous les joueurs devraient faire de même. C'est de cette manière qu'on soutient les gens car pourquoi aller sur le terrain dans ces conditions ?"

Il a poursuivi en disant : "Si on continue de jouer, cela ne s'arrêtera jamais car les gens se diront, 'Ok, on peut les discriminer, ils rentreront aux vestiaires un certain temps avant de revenir et nous reprendrons comme si de rien n'était'.

Le Batave en ferait de même en cas de finale car selon lui 'ce genre de choses ne doit pas arriver'".

Liverpool affronte Naples en ligue des Champions mercredi soir à Anfield dans un groupe E très serré dans lequel les Reds sont premiers (9 points) avec un point d'avance sur les Italiens.

Lors du premier match entre les deux clubs, les Italiens l'avaient emporté 2-0 au San Paolo.

En cas de succès des joueurs de la Mersey, ces derniers feraient un grand pas vers la qualification en huitièmes de finale.

Contenu sponsorisé