Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Winks révèle que les joueurs soutiennent Pochettino

Harry Winks a révélé que tous les joueurs soutiennent leur entraîneur qui est sous pression et qu'ils sont déterminés à sortir au plus vite des ces « moments compliqués ».

Les Spurs sont en crise après avoir seulement remporté que trois de leurs 11 premiers matchs et cette dernière semaine fut un désastre suite à la déroute en Ligue des champions face au Bayern de Munich 2-7 avant de s'incliner à Brighton 3-0 samedi.

Pochettino - qui a amené son club jusqu'en finale de Ligue des champions il y a à peine cinq mois - a dû se défendre en insistant qu'il n'avait pas peur d'être viré.

Il y a clairement des problèmes au club, le premier étant une équipe qui a besoin de fraîcheur, mais Winks insiste que les joueurs continuent de jouer pour leur coach.

"C'est notre entraîneur. Il a été incroyable depuis qu'il a rejoint le club et l'a amené toujours plus haut , Winks a déclaré. « Pour le moment, on traverse une période un peu difficile, cela arrive dans le football. Chaque club y a droit".

La défaite à Brighton a bien résumé la forme actuelle du club et dès la troisième minute, les Seagulls menaient déjà suite à une erreur de la part d'Hugo Lloris qui a permis à Neal Maupay de marquer d'une tête.

L'international Français s'est également blessé suite à cette erreur, ce dernier s'est disloqué l'épaule lors de sa chute ce qui va l'écarter des terrains pendant un long moment.

Aaron Connolly, qui débutait un match de Premier League pour la première fois cette saison, a doublé la mise pour les locaux avant d'en rajouter un troisième à la 65ème minute, ce qui a permis à Brighton de regagner un match suite à leur victoire inaugural à Watford.

Winks est rentré après la mi-temps mais n'a pas pu inverser la tendance et s'est excusé envers les fans tout en promettant que les joueurs vont chercher à remettre les choses dans l'ordre durant les entraînements et avant le prochain match.

Les Spurs peuvent déjà commencer à songer à comment repartir sur de bonnes bases car c'est la trêve internationale. Ils affronteront Watford, les derniers du championnat, à domicile le 19 octobre.

Contenu sponsorisé