Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

La RFU soutient toujours Eddie Jones

L'Angleterre partait favori pour remporter à nouveau le tournoi des Six Nations cette année, et avait bien débuté en battant l'Italie et le Pays de Galles lors de ses deux premiers matches.

Mais le XV de la Rose a ensuite connu une fin de tournoi catastrophique, perdant ses trois dernières rencontres contre l'Ecosse, la France et l'Irlande.

La pression a commencé à monter sur les épaules d'Eddie Jones après ces trois défaites consécutives et son cas s'est aggravé avec la révélation de commentaires désobligeants sur ses adversaires dits en privé.

Malgré le tollé autour de son sélectionneur, Steve Brown, le directeur général de la RFU, est persuadé qu'il est toujours l'homme de la situation pour mener l'Angleterre à la victoire lors de la Coupe du Monde en 2019.

"Eddie et son staff ont toute ma confiance et on mesurera leur niveau à la façon dont ils vont réagir pendant cette période difficile," a t-il déclaré. "Les résultats dans le tournoi des Six Nations n'ont pas été à la hauteur de nos attentes, et nous ne cherchons pas à le cacher."

"Tout le monde est très déçu. Nous allons apprendre de nos erreurs pour être sûrs de ne plus les reproduire. Personne ne se félicite, ils cherchent des solutions pour nous remettre où nous étions avant."

"Il convient de souligner qu'Eddie a 86% de victoire avec l'Angleterre. On ne devient pas un mauvais entraîneur ou une mauvaise équipe du jour au lendemain."

Contenu sponsorisé