Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Mourinho se plaint de City

Alors que Manchester United compte 15 points de retard sur le leader Manchester City, José Mourinho a déclaré que les 330 millions d'euros dépensés par son club depuis son arrivée n'étaient pas suffisants.

L'entraîneur portugais pense que son homologue à City, Pep Guardiola, a pu acheter tous les joueurs qu'il voulait, à n'importe quel prix, et assure que les autres ne peuvent pas suivre le rythme à cause de cela.

"Quand Pep est arrivé, il avait le gardien de l'Angleterre (Joe Hart). Il ne l'aimait pas, il a acheté le gardien de Barcelone (Claudio Bravo). Il ne l'a pas aimé, il a acheté un autre gardien (Ederson). Maintenant, il est satisfait," a déclaré Mourinho.

"Il avait Pablo Zabaleta et Aleksandar Kolarov, deux très bons joueurs mais qui ont plus de 30 ans, il a voulu les remplacer. Il ne le fait pas avec deux, mais avec trois joueurs. Un de Tottenham (Kyle Walker), un de Monaco (Benjamin Mendy) et un du Real Madrid (Danilo)."

"Pouvons-nous acheter six ou sept joueurs en même temps ? Peut-on investir entre 650 et 800 millions d'euros ? Non. Donc c'est difficile."

"Je pense que ces dernière années, le marché va dans une direction où soit tu appartiens à un de ces clubs qui n'a aucune limite et tu achètes qui tu veux, sans Fair Play Financier, ou alors c'est difficile."

"Je ne veux pas enlever du crédit sur ce que fait City, les joueurs, le staff et le club en général, pas du tout, mais c'est difficile de rivaliser."

"Est-ce possible ? Oui. Potentiellement, nous avons les moyens, mais nous ne sommes pas ce genre de club où il n'y a aucune limite et où la seule chose qui compte est d'avoir les meilleurs."

"Même avec ça, il n'y a qu'une seule façon de réussir, qui est la patience et le calme. Et le temps."

Contenu sponsorisé