Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Grand Prix de Grande Bretagne : 'La fin la plus folle que j'ai vécue' explique Hamilton

Lewis Hamilton a qualifié sa fin de course de « folle » après que ce dernier a subi une crevaison à l'avant-gauche dans le dernier tour de course. Pour autant, le Britannique a pu atteindre la ligne d'arrivée en première place, devant Max Verstappen et Charles Leclerc.

Alors que la victoire du pilote Mercedes semblait évidente, les crevaisons à répétition sont venues pimenter les derniers tours de course à Silverstone. La première victime a été Valtteri Bottas, ce dernier ayant tout perdu alors qu'il était deuxième derrière son coéquipier. Puis Carlos Sainz. Jr ainsi qu'Hamilton ont vu leur pneu avant-gauche changer subitement de forme.

Avec ce succès, le Britannique compte 30 points d'avance sur Bottas, qui a terminé à la onzième position.

Après la course, Hamilton a déclaré : « Je pense que j'ai bien géré mes pneus malgré tout. Valtteri ne relâchait pas la pression donc j'ai dû garder le même rythme après l'arrêt au stand. Je savais que la dégradation allait être importante. Je pense qu'il a tué son pneu et du coup l'écart a commencé à se creuser ».

Il a ajouté : « J'essayais de voir à quel point mes pneus étaient usés et honnêtement tout me semblait correct. Puis, soudainement, le rythme de la voiture a diminué et je sentais que la voiture virait vers la gauche. D'ailleurs, j'ai failli rater le virage numéro sept. »

Verstappen aurait pu gagner la course s'il ne s'était pas arrêté un tour plus tôt pour obtenir le record du tour. Le Batave a finalement passé la ligne d'arrivée avec cinq secondes de retard sur Hamilton.

L'Anglais détient un nouveau record, celui du nombre de victoires pour un même Grand Prix. Il en comptabilise désormais sept et pourrait passer à huit en cas de succès dimanche.

Contenu sponsorisé