Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Troy Deeney pense qu'il faut continuer cette dynamique de dénonciation du racisme

Troy Deeney, le capitaine de Watford, souhaite que la dénonciation du racisme continue.

L'attaquant anglais a joué un rôle prépondérant dans la mise en place d'initiatives visant à dénoncer le racisme dans le championnat anglais, notamment les maillots portant Black Lives Matter au lieu des noms des joueurs.

Le joueur des Hornets a déclaré à la BBC : « Pour le moment, tout le monde a cela en tête. Cependant, la chose la plus difficile c'est de continuer à en parler. Il faut s'assurer que cela ne dure pas que quelques semaines avant de passer à autre chose ».

Depuis la reprise du championnat, les équipes ainsi que les arbitres s'agenouillent, avant le coup d'envoi, afin de soutenir les manifestations contre le racisme et les violences policières découlant de la mort de George Floyd le mois dernier à Minneapolis.

Les quatre policiers présents lors de l'arrestation ont été accusés de meurtre.

Deeney a tenu à saluer la réponse des dirigeants de la Premier League qui ont pleinement soutenu les initiatives.

Il a déclaré : « Cela a été très bien, ils ont été très ouverts et compréhensifs. Ils m'ont également dit de me taire quand je parle de choses sur lesquelles je n'ai pas assez de connaissance. Ce qui est une bonne chose ».

Il a ajouté : « Donc il ne s'agit pas de dire que l'on veut faire les choses, tout le monde doit se sentir concerné ».

Deeney a expliqué que Wes Morgan, le défenseur de Leicester, avait également joué un rôle important dans la réponse des joueurs tout comme David McGoldrick, l'attaquant de Sheffield United.

Contenu sponsorisé