Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Zoom sévit contre les hackers en mettant en place de nouvelles mesures

Zoom est en train d'implémenter de nouvelles mesures de sécurité visant à réduire le nombre de hackers sur sa plateforme.

De nombreuses personnes prenant part à des conférences sur l'application rapportent qu'elles ont été victimes de hackers.

Zoom demande désormais à tous les utilisateurs possédant une version gratuite de l'application de créer un mot de passe pour chaque conférence.

On rapporte également que lors d'une conférence traitant des violences faites aux enfants, un hacker aurait envoyé une vidéo d'un enfant en train de subir des coups.

Depuis le lancement de l'application, Zoom a promis de renforcer les mesures de sécurité et de confidentialité.

La firme va mettre en place un nouveau système de cryptage le 30 mai prochain qui devrait « mieux protéger les données lors des conférences ».

Zoom connaît un véritable succès en cette période de pandémie, notamment avec l'augmentation du télétravail mais aussi le besoin de faire des réunions malgré la distance.

Plusieurs grandes firmes, comme Google par exemple, ont demandé à leurs employés de ne plus utiliser l'application à cause de ses failles.

Jo O'Reilly, la rédactrice en chef adjointe chez ProPrivacy, a déclaré à la BBC : « Cette mise à jour pourrait suffire à faire revenir les gens. Cependant, s'ils veulent que les grandes compagnies ou les gouvernements utilisent de nouveau leur application, il va falloir bien plus que mettre en place des mots de passe pour les conférences ».

Contenu sponsorisé