Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Facebook va rémunérer des modérateurs de contenu pour qu'ils travaillent à distance

Facebook a annoncé son intention de payer des modérateurs de contenu américains indépendants pour travailler à distance pendant la crise du coronavirus.

La décision a été annoncé par le PDG de Facebook Mark Zuckerberg, qui a révélé lors d'un coup de fil avec des journalistes que les travailleurs contractuels obtiendraient toujours leur plein salaire, qu'ils soient en mesure ou non d'accomplir leurs tâches quotidiennes comme à l'accoutumée.

Selon Mark Zuckerberg, la nouvelle politique de Facebook qui consiste à travailler à domicile durera jusqu'à ce que la "réponse de la santé publique soit suffisante".

À l'heure actuelle, Facebook compte environ 15 000 modérateurs de contenu aux États-Unis, qui sont tous embauchés par des entreprises externes.

Mark Zuckerberg a ajouté : "Personnellement, je suis très inquiet que la mise ne quarantaine des gens conduise à plus de dépression ou de problèmes de santé mentale, et je veux m'assurer que nous sommes en avance sur ce soutien vis-à-vis de notre communauté."

Par ailleurs, l'entreprise Apple a récemment annoncé qu'elle interdit désormais les applications relatives au coronavirus sur l'App Store.

Le géant de la technologie espère s'assurer que toutes ses applications contiennent des données provenant de "sources fiables", dans l'espoir d'empêcher la propagation de la désinformation et de fausses informations.

Dans une déclaration, Apple a affirmé: "Nous évaluons les applications de façon critique pour s'assurer que les sources d'informations sont fiables."

La société a ajouté qu'elle n'approuvera que les applications dont le contenu sur le coronavirus provient des "organisations gouvernementales, des ONG axées sur la santé, des entreprises profondément reconnues sur les questions de santé, et des établissements médicaux ou éducatifs".

Contenu sponsorisé