Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Brizi filtre l'air pour votre bébé

Brizi filtre l'air que votre bébé respire.

Yosi Romano et son équipe ont développé un filtre à air qui détecte l'air nuisible et le filtre. Brizi se présente en deux formes - l'une que l'on peut attacher à un sac, un objet ou un vêtement et l'autre en forme de coussin pour mettre sous la tête d'un bébé.

"Brizi détecte la fumée nuisible et les particules dans l'air grâce à ses capteurs high-tech spécialement conçus," ont-ils partagé. "Il télécharge ces informations sur l'application Brizi via le bluetooth."

"Le ventilateur dans le coussin filtre la pollution dans la zone où le bébé respire. Ce sont des filtres de haute-qualité, similaires à ceux utilisés dans les couveuses d'hôpital. Le ventilateur de Brizi Baby délivre 1,5 litres d'air filtré toutes les dix secondes dans la zone du bébé."

Brizi utilise deux capteurs qui détectent la pollution dans la fumée et dans les matières particulaires.

"Brizi peut détecter la pollution dans la fumée et dans les matières particulaires. Le capteur de fumée est capable de détecter plusieurs gaz toxiques. Notre configuration actuelle se concentre sur la détection de dioxyde d'azote et de monoxyde de carbone, qui peuvent être les gaz les plus dangereux pour la santé humaine."

"Le capteur particulaire PM2.5 détecte les particules de 2,5 micromètres de diamètre. Il a un ventilateur interne pour filtrer en continu et utilise un faisceau laser pour mesurer les particules."

Les données collectées sur l'application aideront également à établir "une base de données collective d'information de pollution" pour les villes du monde entier.

"L'application Brizi collectera des données de chaque utilisateur pour obtenir une base de données collective d'information de pollution," ont-ils ajouté sur leur page Kiskstarter. "Une fois développée, chaque utilisateur de l'application pourra avoir accès aux informations pour choisir un chemin plus sain pour se balader, préconiser un air plus pur dans son quartier et se sentir en contrôle de l'air qu'il respire."

Contenu sponsorisé