Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Waymo développe une voiture autonome avec Intel

Waymo s'est associé avec Intel pour permettre à ses véhicules autonomes de prendre leurs propres décisions.

L'entreprise spécialisée dans les voitures autonomes utilise des puces Intel dans ses véhicules qui permettent aux voitures de "voir à 360 degrés" ainsi que de repérer les objets en mouvement et détecter le mouvement de main d'un cycliste.

"Les véhicules autonomes de Waymo peuvent voir à 360 degrés, repérer des milliers d'objets en mouvement simultanément et détecter les subtils changements de la route, comme le signal de la main d'un cycliste," a écrit Waymo sur son site internet. "Ce genre de compréhension en temps réel du monde requiert non seulement des logiciels et capteurs avancés, mais aussi un ordinateur à haute performance."

"Comme notre système de radar et vision LiDAR, la plateforme de calcul de notre minivan hybride Chrysler Pacifica est conçue entièrement en interne par des ingénieurs Waymo. En développant nos propres calculs, nos ingénieurs peuvent sans risque sélectionner les composants les plus adaptés pour la technologie complètement autonome. Prenez par exemple notre travail avec Intel. Waymo utilise les produits d'Intel depuis 2009. Pour notre dernier véhicule, nos ingénieurs ont travaillé avec Intel depuis le stade de conception pour intégrer certains des plus avancés processeurs d'Intel et d'autre technologie dans notre plateforme."

"Nos minivans Pacifica autonomes sont maintenant les voitures les plus avancés sur la route aujourd'hui. En travaillant en étroite collaboration avec nos partenaires comme Intel, les véhicules Waymo vont continuer à avoir la puissance de traitement avancée nécessaire pour une conduite sûre où qu'ils aillent."

Waymo avait précédemment révélé apprendre à leurs véhicules autonomes à répondre aux véhicules d'urgence.

"Aujourd'hui, nos minivans autonomes sont capables d'entendre deux fois plus loin qu'avec nos anciens capteurs," avaient-ils déclaré à l'époque. "Avec nos nouveaux capteurs, on apprend à nos logiciels à discerner de quelle direction viennent les sirènes."

"Les conducteurs entendent généralement d'abord les sirènes du véhicule d'urgence, mais nos véhicules autonomes peuvent prendre des décisions plus intelligentes et sûres en étant capable de jauger la direction d'où vient une ambulance ou un camion de pompier. Par exemple, nos véhicules peuvent se ranger si un véhicule d'urgence arrive de derrière mais aussi s'arrêter à une intersection si nos capteurs détectent une sirène devant."

Contenu sponsorisé