Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

WhatsApp modifie ses conditions sur la vie privée après une amende record

WhatsApp doit modifier sa réglementation au sujet de la vie privée après avoir été condamné à payer une amende record.

Après une enquête, l’autorité en charge de la protection des données en Irlande a ordonné à l’application de messagerie de s’acquitter d’une amende de 225 millions d’euros et de revoir ses conditions sur la vie privée.

La compagnie appartenant à Meta a décidé de faire appel de l’amende mais a accepté de changer les termes.

L’application a déclaré : « Il n’y a aucun changement en termes de traitement ou d’accord contractuel avec les utilisateurs et aucun utilisateur ne devra accepter quoi que ce soit afin de continuer à utiliser l’application ».

En janvier dernier, WhatsApp avait créé la polémique en annonçant un changement des conditions concernant les données personnelles de ses utilisateurs, l’application affirmant qu’il fallait accepter de partager ses données avec Meta, la maison mère du groupe, afin de pouvoir continuer à utiliser la plateforme.

Contenu sponsorisé