Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Plagiat : Huawei a remporté son procès contre Chanel

La justice a tranché dans le cas du procès de Chanel contre l’entreprise chinoise Huawei, que celle-ci accusait d’avoir utilisé un logo trop semblable au leur avec deux lettres “C” qui se croisent. Les juges européens ont effectivement décidé qu’il ne s’agissait pas là d’un plagiat volontaire ou même involontaire, mais seulement d’une légère ressemblance. Huawei ne fera donc face à aucunes répercussions à ce niveau.

Selon eux les symboles en question ““doivent être comparés tels qu’ils ont été déposés et enregistrés, sans modification de leur orientation.”

D’après eux, celui de Huawei est vertical et suffisamment différent de celui de Chanel pour ne pas porter à confusion parmi les utilisateurs.

Contenu sponsorisé