Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

La Cour suprême britannique juge que les chauffeurs Uber sont bien des employés

La Cour suprême britannique a statué que les chauffeurs Uber sont bel et bien des employés de la compagnie et non pas des auto-entrepreneurs.

Cette décision pourrait donc obliger le géant américain à offrir un salaire minimum ainsi que des congés payés à ses employés.

Uber va donc devoir dépenser une énorme somme en termes de dommage et intérêts.

Le cours de l’action a dégringolé à la suite de cette nouvelle et les investisseurs craignent qu’il faille modifier le système de fonctionnement de la compagnie.

En 2016, deux chauffeurs Uber avaient attaqué le géant américain au tribunal du travail, expliquant qu’ils travaillaient bel et bien pour la compagnie. Après trois revers consécutifs en justice, Uber avait fait appel des verdicts précédents à la Cour suprême britannique, qui n’a finalement fait que confirmer les anciennes décisions.

Contenu sponsorisé