Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Chelsea prétend que des fans de Manchester United ont entonné des chants homophobes

Chelsea prétend qu'un groupe de fans de Manchester United a entonné des chants homophobes lors de la rencontre qui s'est déroulée lundi soir à Stamford Bridge.

Le club londonien a déclaré mardi que ce genre de comportement « ne sera plus toléré ».

« Ces supporters n'auront plus accès au stade et aux matches qui se disputeront à Stamford Bridge ».

Le club a également expliqué qu'il avait « donné les détails concernant ces supporters au club mancunien afin qu'ils agissent « en conséquence ».

Le club a partagé dans un communiqué : « Chelsea est un club qui respecte la diversité et l'inclusion, et le club condamnera toujours avec fermeté tout type de comportement discriminatoire ».

Le club de Manchester United a également publié un communiqué dans lequel il rappelle leur « engagement pour l'égalité, la diversité et l'inclusion ».

Le club a ajouté : « Nos fans donnent toujours de la voix lors des rencontres pour soutenir l'équipe et nous apprécions beaucoup cela. Cependant, ces chants envers le club du Chelsea FC - ou n'importe quel autre club - émanant de certains de nos supporters vont à l'encontre de nos valeurs. Nous allons continuer notre travail à travers des campagnes de sensibilisation visant à mettre fin à ce type de comportement ».

Les Blues se sont inclinés 0-2 contre les Red Devils après des buts signés Anthony Martial et Harry Maguire.

Avec cette victoire, les hommes d'Ole Gunnar Solskjaer sont septièmes au classement alors que Chelsea reste quatrième, à neuf longueurs de Leicester, troisième, et ne compte qu'un point d'avance sur Tottenham.

La prochaine rencontre en championnat verra Chelsea et Tottenham s'affronter à Stamford Bridge samedi après-midi.

Contenu sponsorisé