Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Tuchel supporter de la VAR malgré la sortie du PSG

Après avoir mené 2-0 à Old Trafford il y a trois semaines, le PSG a été éliminé après avoir perdu 3-1 à Paris contre Manchester United.

Romelu Lukaku a été l'auteur d'un doublé avant la mi-temps au Parc des Princes, avant que le PSG devienne la première 'victime' de l'assistance vidéo à l'arbitrage suite à une frappe de Diogo Dalot contrée par le coude du défenseur parisien Presnel Kimpembe. Face à ce procédé, l'entraîneur des parisiens, Thomas Tuchel a déclaré en conférence de presse: 'Je suis un grand supporter de la VAR et j'en reste un. De mon point de vue, quand Dalot a tiré, je le regardais vu que c'était le premier tir adverse, j'ai vu le ballon partir de sa chaussure, et avec l'effet qu'il a mis, il était clair pour moi que le le ballon allait largement au-dessus de la barre transversale. J'étais d'abord surpris de voir un corner car je n'avais pas vu la déviation. Puis je vois l'arbitre qui part la VAR et je savais depuis le briefing que nous avions eu qu'il allait changer sa décision car l'arbitre devait avoir les preuves après la vidéo qu'il avait fait une erreur. Avec les mains c'est très compliqué à gérer car il y a beaucoup de questions : doit-on les siffler ou non ? Par exemple, la distance du joueur, la puissance du tir, est-ce qu'il a agrandi son corps ou non, est-ce que la position de la main est naturelle ou non, il y a beaucoup de détails sur lesquels on pourrait discuter. C'est une décision à 50/50. Vous trouverez toujours des gens qui diront non,et d'autres oui. Pour moi, c'est super dur car j'estime que le tir n'était pas cadré et ils obtiennent un penalty sur une frappe hors cadre de 20 à 25m ! Il n'y a aucune logique ! Mais on a joué sur cette fine ligne durant 60 minutes, en sachant que si l'on ne marquait pas... On peut se blâmer bien sûr mais c'était une décision très cruelle contre nous.'