Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Danny Rose explique que le racisme le suit jusqu'à chez lui

Danny Rose affirme qu'il est souvent arrêté par la police quand il retourne chez lui à Doncaster.

Le défenseur de 30 ans a révélé qu'il avait été contrôlé le week-end dernier alors qu'il rentrait chez lui.

Il a expliqué : A chaque fois, on me demande si c'est bien ma voiture, où je l'ai achetée, pourquoi je suis là et si j'ai une preuve d'achat. Cela se produit depuis que j'ai 18 ans et maintenant, je préfère en rire car je sais ce qu'il va m'arriver. Quand je rentre à Doncaster, je ne conduis plus, je préfère prendre le train ».

Rose a ajouté que prendre les transports en commun était légèrement mieux que de prendre sa voiture.

Il a ajouté : « La dernière fois, quand j'ai pris le train, un membre du personnel m'a dit, 'Vous savez que c'est la première classe ici ?', et je lui ai répondu, 'Oui et donc ?'. Du coup, on m'a demandé de montrer mon ticket et après, je vous jure que c'est vrai, des personnes blanches sont entrées en première classe et je lui ai dit, 'Vous n'allez pas leur demander leur ticket ?', et elle a répondu, 'Non, pas besoin'. Les gens savent que cela arrive mais moi j'appelle cela du racisme ».

Par ailleurs, le joueur anglais a été prêté du côté de Newcastle en fin de saison mais il pense qu'il a toutes ses chances d'être titulaire à Tottenham l'année prochaine.

Il a déclaré : « Je suis très content de rester à Tottenham et j'aimerais bien passer ma dernière année là-bas. Je ne souhaite qu'une chose, c'est de jouer devant nos fans ».

Contenu sponsorisé