Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Tesla retire sa plainte contre le comté d'Alameda

Tesla a volontairement retiré sa plainte contre le comté d'Alameda « sans préjudice », comme indiqué dans les documents remis mercredi (20.05.20) dans un tribunal californien. Cependant, Tesla n'a pas expliqué pourquoi ils abandonnaient les poursuites.

La compagnie avait déposé une plainte le 9 mai dernier contre le comté car Elon Musk estimait qu'il pouvait rouvrir son usine de voitures électriques à Fremont, en Californie, malgré les directives mises en place dans la région.

Les mesures ont été mises en place au milieu du mois de mars afin d'endiguer la pandémie de coronavirus. Le comté avait donc demandé à toutes les usines de fermer, à l'exception des entreprises jugées « essentielles ». Malgré un refus initial, l'usine de Fremont a fermé le 23 mars.

Musk avait menacé de quitter la Californie après avoir qualifié les directives mises en place par le comté de « fascistes ». Quelques jours plus tard, le PDG de Tesla a ordonné la reprise de la production alors que le comté l'interdisait, et ce dernier, avait déclaré que si quelqu'un devait être arrêté, cela devait être lui.

Le comté a finalement accepté la reprise d'activité à Fremont mais Musk serait activement en train de chercher un nouveau lieu pour implanter son usine. D'ailleurs, plusieurs états seraient intéressés par la venue de Tesla et de son usine.

Contenu sponsorisé