Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Starbucks va censurer sa wifi gratuite

Starbucks va commencer à interdire les sites pornographiques sur sa wifi gratuite en 2019.

La très célèbre chaîne de cafés propose un accès à internet illimité dans ses boutiques mais à partir de l'année prochaine, elle va bannir les images à caractère sexuel suite à la pression d'un groupe activiste anti-pornographie.

Business Insider a signalé que Starbucks s'est engagé à empêcher de regarder du porno dans ses cafés après avoir été critiqué par Donna Rice Hughes, PDG de l'association à but non lucratif Enough is Enough.

"Starbucks laisse les portes grandes ouvertes aux délinquants sexuels condamnés et autres personnes pour éviter la police et utiliser une wifi gratuite et publique pour accéder à de la pornographie infantile illégale et de la pornographie hardcore," a t-elle déclaré.

Une pétition de CitizenGo, qui a récolté 30 000 signatures, a également demandé à Starbucks de "filtrer la pornographie et les images d'abus sexuel sur mineur".

"Apparemment, Starbucks se préoccupe plus de fournir des pailles en papier pour protéger l'environnement que de protéger les enfants et les clients de sa wifi publique," peut-on lire dans la pétition. "Starbucks a rompu sa promesse de filtrer la pornographie et les images d'abus sexuel sur mineur, malgré son annonce publique indiquant qu'ils allaient fournir une wifi sûre dans ses restaurants... une annonce qui date d'il y a deux ans et demi !"

A l'époque, Starbucks avait déclaré : "Une fois que nous avons déterminé que nos clients peuvent accéder à notre wifi gratuite d'une façon qui ne bloque également pas involontairement des contenus imprévus, nous allons implémenter cela dans nos cafés. En attendant, nous nous réservons le droit d'arrêter tout comportement qui interfère avec l'expérience de nos clients, notamment sur ce qui est accessible sur notre wifi gratuite."

Contenu sponsorisé