Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Tim Cook appelle à une loi pour la protection des données

Tim Cook, le directeur général de Apple, a appelé à l'introduction d'une nouvelle loi pour la protection des données aux Etats-Unis.

Le dirigeant de la marque à la pomme a observé que la mauvaise utilisation des données "extrêmement personnelles" est "utilisée comme une arme contre nous avec une efficacité militaire".

"Nous ne devrions pas enjoliver les conséquences. C'est de la surveillance," a t-il continué.

Tim Cook a ensuite félicité le RGPD (règlement général sur la protection des données) de l'Union européenne qui a appliqué des règles plus strictes sur la façon dont les données doivent être utilisées.

"Cette année, vous avez montré au monde entier qu'une bonne politique peut s'unir avec une volonté politique pour protéger les droits de tout le monde," a t-il ajouté lors d'un discours en Europe. "Il est temps que le reste du monde, dont mon pays natal, suive vos pas. A Apple, nous soutenons totalement une loi fédérale complète sur la protection de la vie privée aux Etats-Unis."

Apple milite depuis longtemps pour la protection de la vie privée mais le professeur Mark Elliot de l'université de Manchester estime que Tim Cook aurait dû aller encore plus loin dans sa déclaration.

"Les conséquences d'une vie privée entièrement fonctionnelle dans une démocratie numérique impliquent que les individus qui contrôlent et gèrent leurs propres données et organisations pourront demander l'accès à leurs données et pas l'inverse," a t-il déclaré à la BBC.

Contenu sponsorisé