Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Mozilla retire ses publicités sur Facebook

Mozilla est devenue la première compagnie à retirer ses publicités sur Facebook en protestation contre son contrôle de la vie privée.

Le réseau social a été accusé de ne pas avoir informé ses utilisateurs que leurs données de profil a pu être obtenues et conservées par Cambridge Analytica.

Le créateur du navigateur internet Firefox a retiré son modeste revenu publicitaire, déclarant que l'application de Facebook laissait "des milliards de ses utilisateurs vulnérables sans le savoir".

Mozilla a également lancé une pétition demandant à Facebook de "changer ses autorisations sur son application et de s'assurer que la vie privée des utilisateurs est protégée par défaut".

"Les gros titres parlent pour eux-mêmes : jusqu'à 50 millions d'utilisateurs Facebook ont vu leurs informations être utilisées par Cambridge Analytica, une compagnie privée, sans qu'ils le sachent et sans leur consentement. Ce n'est pas acceptable," peut-on lire dans le communiqué de Mozilla.

"Facebook fait face à beaucoup de questions en ce moment, mais une chose est claire : Facebook doit agir pour être sûr que cela ne se reproduira plus. Mozilla demande à Facebook de changer ses autorisations sur son application et de s'assurer que la vie privée des utilisateurs est protégée par défaut. Et nous demandons aux utilisateurs de nous soutenir en signant notre pétition."

"Les actuelles autorisations de Facebook laissent des milliards d'utilisateurs vulnérables sans qu'ils le sachent. Si vous jouez à des jeux, lisez des news ou faites des tests sur Facebook, il y a de fortes chances que vous faites cela sur des applications tierces et pas sur Facebook. Facebook autorise par défaut à ces tierces parties d'accéder à des informations comme votre parcours scolaire et votre travail, votre ville actuelle de résidence et vos posts sur votre profil."

"Nous demandons à Facebook de changer sa politique pour s'assurer que les tierces parties ne puissent pas accéder aux informations des amis de la personne qui utilise une application. A Mozilla, notre approche avec les données est simple : pas de surprise, le choix de l'utilisateur est essentiel. Nous croyons à cela parce que la confiance est un facteur clé pour garder internet sain."

"Internet évolue car c'est un endroit pour explorer, acheter, se connecter et créer. La confiance est la clé pour cela. Nous poussons Facebook à améliorer ses pratiques sur la vie privée, pas seulement pour ses deux milliards d'utilisateurs, mais pour le bien d'internet en général."

Contenu sponsorisé