Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

L'engouement pour les cryptomonnaies nuit à la recherche de vie extraterrestre

Des scientifiques cherchant des signes de vie extraterrestre sont gênés par l'engouement mondial pour les cryptomonnaies.

L'institut SETI (recherche d'intelligence extraterrestre) souhaite développer les opérations dans deux observatoires séparés mais manquerait de matériel informatique car la demande de GPU (processeurs graphiques) s'est envolée à cause des personnes qui exploitent les monnaies numériques comme le bitcoin.

"Nous aimerions utiliser les derniers processeurs graphiques mais nous ne pouvons pas les avoir," a déclaré le Dr Dan Werthimer à la BBC. "Cela limite notre recherche sur les extraterrestres pour essayer de répondre aux questions 'Sommes-nous seuls ? Est-ce qu'il y a quelqu'un là-haut ?' C'est un nouveau problème qui est arrivé sur les commandes que nous avons essayé de faire ces deux derniers mois."

Le Dr Werthimer, responsable scientifique au Berkeley SETI Research Center, a ajouté qu'ils avaient l'argent pour acheter ce matériel informatique, mais que les GPU n'étaient pas immédiatement disponibles.

Il a expliqué qu'ils avaient besoin d'une "grande puissance de calcul" pour essayer de détecter des émissions potentielles de vie extraterrestre.

"A SETI, nous voulons regarder le plus de canaux de fréquence possibles car nous ne savons pas sur quelle fréquence les extraterrestres émettront et nous voulons regarder plein de types de signal. Est-ce un signal AM ou FM ? Quelle communication ils utilisent ?"

Contenu sponsorisé