Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Le nouvel avion de la NASA améliore l'efficacité énergétique

Le nouvel avion de la NASA améliore l'efficacité énergétique

La NASA a développé un nouvel avion qui peut voyager 10% plus longtemps avec la même quantité de carburant que les avions traditionnels.

La National Aeronautics and Space Administration travaille sur un nouveau genre d'avion, qui "améliore radicalement le rendement" en réduisant la consommation de carburant.

"J'ai l'impression que nous sommes à un point de basculement dans l'aviation commerciale," a déclaré Jim Heidmann, directeur de l'Advanced Air Transport Technology (AATT) de la NASA. "Nous explorons et développons des technologies révolutionnaires et des concepts d'avions et de systèmes de propulsion qui peuvent améliorer radicalement le rendement, réduire l'impact environnemental et accélérer le lancement de nouveaux avions."

"Nous pensons que la concurrence mondiale et les normes de certification internationales conduiront à réduire la consommation de carburant, à des avions plus efficaces et à des concepts de propulsion qui pourraient utiliser des formes d'énergie plus propres. Nous voyons également l'émergence potentielle de modes alternatifs de transport commercial, comme des vols à la demande ou des vols entre des endroits rarement desservis, qui représenteraient de nouveaux marchés et des bénéficiaires potentiels des technologies de propulsion révolutionnaires."

La NASA a attribué un contrat de 12 mois à Boeing, associé à Georgia Tech, et Liberty Works, avec ES Aero, pour développer un avion monocouloir de 150 places.

"Pendant le cycle de 12 mois, nous allons travailler avec les équipes pour se plonger en profondeur dans leurs concepts d'avions hybrides et turbo-électriques," a ajouté Amy Jankovsky, directrice des sous-projets de l'AATT. "Ces concepts fourniront des analyses détaillées du système de propulsion et électrique et nous recommanderons la voie de développement technologique pour leurs concepts."

"Pendant que nous avancerons, nous aimerions développer les groupes motopropulseurs pour ces concepts et tous ceux qui s'avéreront viables en les construisant et les testant à NEAT et autres installations de la NASA. Nous identifierons les paramètres de performance clé pour les composants comme les moteurs, les générateurs et l'électronique de puissance, et pour la soufflerie, l'altitude et d'autres essais au sol et démonstrations de vol qui seront appropriés."

En poursuivant votre navigation sur ce site, sans modifier les paramétrages de vos cookies, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’optimiser votre visite et de réaliser des statistiques d’audience. En savoir plus.