Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Volkswagen va investir 1,4 milliard d'euros dans les véhicules électriques

Volkswagen AG va investir 1,4 milliards d'euros dans les véhicules électriques, le cloud et les systèmes autonomes.

L'entreprise a annoncé son plan de réinvestir cette lourde somme dans le développement de ces systèmes, en se concentrant sur les véhicules électriques.

"Nous croyons en un large éventail de groupes motopropulseurs et de carburants, selon la disponibilité locale, la demande sociale et le besoin du client," a déclaré Andreas Renschler, président du département Truck & Bus de Volkswagen. "Par conséquent, il est crucial que les législateurs adoptent une neutralité technologique [dans toutes les régulations]."

"Avec les bus de ville, nous atteignons juste le seuil de rentabilité comparé aux solutions conventionnelles. Les camions électriques devraient devenir positifs d'ici 2020-2025. Le camion autonome Scania pour les mines est prêt à être expédié au premier client outre-mer après cet évènement. Ce camion n'est pas une vision. C'est réel, ici et maintenant."

Lorsque le camion Scania pour les mines a été annoncé, Lars Hjorth, responsable du pré-développement pour les solutions de transport autonome à Scania, avait révélé que les mines étaient particulièrement "adaptées pour les véhicules autonomes".

"Les mines sont des environnements particulièrement adaptés pour les véhicules autonomes. La zone est contenue et l'opérateur peut contrôler facilement l'équipement ou le personnel qui travaille dans cette zone."

"L'utilisation de camion est une solution plus rentable avec le coût total par tonne transportée considérablement plus bas. Les coûts d'infrastructure sont aussi réduits car les camions ne requièrent pas des routes spécialement renforcées. Maintenant, la possibilité de faire la même chose avec les camions s'ouvre, ce qui pourrait pousser les coûts de l'industrie minière encore plus bas."

"Les camions autonomes pour les mines pourraient devenir une réalité dans les prochaines années et l'impulsion et le potentiel est là aujourd'hui. La prochaine étape pourrait être des camions conteneurs autonomes dans les ports. Et après ça, la technologie arrivera sur le long terme dans le secteur du transport, avec des véhicules autonomes conduisants entre des larges centres de transport où leurs cargos seront chargés dans des camions de livraison."

Contenu sponsorisé