Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Starlink : un maire refuse d’accorder un permis de construction à Elon Musk

Un maire du nord de la France refuse d’accorder un permis de construire à Elon Musk dans le cadre du projet Starlink, qui a pour objectif de fournir une connexion Internet haut débit partout dans le pays.

Bertrand Ringot, le maire de la ville de Gravelines (Nord), exige plus de transparence sur les effets sur la santé des ces installations avant de pouvoir fournir les documents nécessaires à la construction des antennes.

Il a déclaré : « Je n'étais pas spécialement pour ou contre le projet, mais au fil du temps, on s'est rendu compte qu'on n'avait pas beaucoup d'informations sur l'impact ».

Le milliardaire américain voudrait installer neuf antennes de 1,5 mètre sur cette commune proche du littoral.

En France à ce jour, l'Agence nationale des fréquences (ANFR) en a autorisé trois, à Villenave d'Ornon (Gironde), Gravelines et Saint-Senier-de-Beuvron (Manche), mais dans ce dernier village de 350 habitants, la mairie s'y oppose par principe de précaution.

Contenu sponsorisé