Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Amazon n’héberge plus l’application Parler

Amazon n’héberge plus l’application Parler qu’elle décrivait comme un lieu de « liberté d’expression ».

Le réseau social bénéficiait du cloud d’Amazon pour exister et l’application se voulait être une alternative à Twitter.

Parler est devenu très populaire au sein des supporters de Donald Trump mais les dérives sont vite arrivées.

Le géant américain a décidé de mettre fin à l’hébergement de l’application après avoir repéré une douzaine de messages incitant à la violence.

Google et Apple ont déjà retiré l’application de leurs systèmes en fin de semaine dernière, les deux compagnies américaines expliquant qu’elle ne respectait pas les règles concernant la modération du contenu.

Cependant, il était toujours possible de se rendre sur le site ce week-end même si de nombreuses personnes se sont plaint qu’elles ne pouvaient pas créer de compte.

Contenu sponsorisé