Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Saracens : le président admet avoir 'commis des erreurs'

Le président des Saracens, Nigel Wray, a admis avoir "commis des erreurs" en décidant de ne pas faire appel de l'amende de 5,4 millions de livres ainsi que le retrait de 35 points en championnat pour ne pas avoir révélé les salaires des joueurs lors des trois précédentes saisons.

Les champions d'Angleterre et d'Europe en titre se retrouvent ainsi derniers du championnat avec -22 points après avoir accepté leur sentence.

Dans un communiqué de presse du club, le président Wray a déclaré : "Nous avons commis des erreurs et humblement, nous devons accepter ces pénalités.

"Peut-être que nous avons fait de mauvaises choses pour de bonnes raisons. En tant que club, nous devons nous rassembler et faire face aux défis qui nous attendent.

"Nous confirmons que nous allons mieux gérer le plafond des salaires et nous continuerons de travailler en toute transparence avec la Premiership Rugby."

Le président a également révélé que son choix de ne pas faire appel de la décision a été basé sur le fait que cela serait "une charge de travail perturbante, couteuse et de long haleine."

Malgré ces 35 points de moins au classement, il semble improbable que les Sarries soient relégués en fin de saison. La saison passée les Londoniens avaient terminé deuxièmes avec 78 points derrière Exeter avant de les battre en finale.

Les Saracens affronteront les Ospreys samedi après-midi à l'Allianz Park pour le compte de la deuxième journée de coupe d'Europe après avoir perdu leur rencontre inaugurale face au Racing 30-10.

Ils se déplaceront ensuite à Bath pour la prochaine journée de championnat.

Contenu sponsorisé