Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

L'atout des Spurs n'a rien à prouver

Danny Rose explique qu'il n'a rien à prouver même s'il a été placé sur la liste des transferts par son club.

Le latéral gauche a été placé sur la liste des transferts et a été écarté de tournée de pré-saison en Asie alors que son temps de jeu semblait être réduit durant cet été.

Cependant, il n'a pas pu partir du club mais il a commencé les quatre premiers matchs du championnat avec Tottenham cette saison.

Il a également joué avec l'Angleterre durant les matchs de qualifications pour l'Euro 2020 contre la Bulgarie samedi.

Rose, qui n a pas la langue dans sa poche, a gardé pour l'instant toute son énergie pour le club et il explique qu'il est content de la manière dont les choses se sont déroulées.

"Cela n'a pas été dur. Cela a été comme cela a été" il a expliqué. "Tout ce qui a été rapporté à mon égard cet été n'a pas été forcément vrai et je pense que dans le futur j'aurai mon mot à dire sur ce tout ce qui s'est passé mais je ne veux pas me concentrer sur le négatif pour le moment."

"Je pense que je devrais être content du fait que je sois mis en vente et que j'ai joué les quatre premiers matchs avec Tottenham ainsi que le premier matches pour les qualifications à l'Euro avec l'Angleterre. Je ne peux pas me plaindre, je suis très content."

Pochettino a été ouvert à l'idée de vendre Rose durant les trois dernières périodes de transferts mais il a été toujours été le premier choix du coach Argentin en tant que latéral gauche.

Le manager des Spurs a également laissé entendre qu'il y avait de l'agitation car certains ne savent ce que l'avenir leur réserve mais Rose reste professionnel.

Il reste à voir ce qu'il va se passer durant le période de transferts en janvier, mais malgré sa situation précaire, Rose garde en foi en la confiance que son coach a envers lui.

On peut dire la même chose du sélectionneur anglais Gareth Southgate et Rose ne se plaint pas.

"Quand on regarde au niveau international, j'ai un sélectionneur qui me fait jouer dès que je suis disponible pour mon pays. Il croit pleinement en moi et je le suis très reconnaissant."

Contenu sponsorisé