Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Allegri soutient Buffon

Le pénalty accordé au Real Madrid et transformé par Cristiano Ronaldo à la 97ème minute a envoyé le club espagnol en demi-finale de la Ligue des Champions, alors que la Juventus Turin avait réussi l'impossible en inscrivant trois buts pour rattraper son retard.

L'arbitre anglais Michael Oliver a sifflé une faute de Mehdi Benatia sur Lucas Vazquez dans les dernière secondes du match et a exclu Gianluigi Buffon pour contestation.

"Pleurer maintenant est inutile," a déclaré Massimiliano Allegri après le coup de sifflet final. "Malheureusement, ça s'est passé comme ça et Gigi a eu cette réaction, qui était compréhensible. Je ne sais pas si c'était son dernier match européen. Il restait trois secondes à jouer. Nous étions revenus et nous avons eu une réaction humaine."

"Il y a eu beaucoup de confusion. L'arbitre a vu une faute et l'a sifflée. On ne peut rien faire contre ça. Nous avons un goût amer parce que nous avons aussi bien joué la semaine dernière, malgré le résultat. Vous devez comprendre qu'après un match comme celui-là, avoir un pénalty sifflé contre vous est difficile à accepter."

Contenu sponsorisé